outil de régulation

  • Ce sujet contient 34 réponses, 12 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Tarragon, le il y a 8 années et 7 mois.
15 sujets de 21 à 35 (sur un total de 35)
  • Auteur
    Messages
  • #21096
    Lau
    Modérateur
      @lau

      Salut Ludou, :coucou:

      Ludou a écrit :
      Non Tarragon, ne fais pas attention aux propos de XXYYZZ et de Lau car ce sont deux nigauds, sans doute très gentils au fond, mais réellement dangereux.
      (quel niveau quand même ! En venir à dire des conneries comme ça…)

      Quand j’écris de ne pas faire attention aux propos de Moilapa, je me mets à la place de ce nouveau venu qui pose une question et qui se fait lapider dès sa première réponse. :tresfache:

      Évidemment que la réflexion de Moilapa est intéressante et il ne s’agit pas de l’occulter, mais s’il avait pris la peine de développer immédiatement son point de vue sans aucune agressivité, peut être que Tarragon aurait répondu. Car croyez-vous réellement qu’il va répondre et qu’il va donner une suite à cette discussion après un tel accueil ? 😮

      D’ailleurs, si tu relis mes propos, tu verras que je reprends le questionnement implicite de Moilapa (ou du moins celui que je suppose) pour essayer de faire revenir Tarragon et pour apaiser un débat qui, d’entrée de jeu, me semblait très tendu. :tresfache:

      Et si on laissait Tarragon se faire son avis au lieu de définir, tel un dieu, le bien du mal, ce qu’il faut penser et ce qu’il faut rejeter, ce qui est valable et ce dont il faut se méfier…?

      Oui, laisser Tarragon se faire son avis c’est une bonne idée. Essayer de l’amener à réfléchir à ses pratiques, c’est très bien, le forum est là pour ça. Lorsqu’on emploie une telle violence dès les premières réponses, je ne suis pas du tout sûr que l’on puisse arriver à cela. :non: 😥

      Donc, au final, on a ici un nouveau venu qui venait poser une question intéressante et révélatrice des pratiques de certains AL. On aurait aimé en savoir plus sur ces pratiques. Malheureusement, on en saura pas plus… Dommage ! 😥

      Le débat engendré par cette discussion reste toutefois très intéressant. 🙂

      Salut Situla, :coucou:

      Situla a écrit :

      Par ailleurs, il me semble que comportement et sentiments sont deux choses bien différentes et je me demande si on peut les placer sur le même plan.

      😆

      😕

      #21100
      balthazaar
        @balthazaar

        Pour être très basique sur l’auto-évaluation, je n’aime pas ça non plus. C’est une pratique plutôt humiliante qui consiste à juger ce qu’une personne pense d’elle dans des conditions graves.

        Arrivera un jour où tout le monde trouvera ça normal, ça me désole, mais c’est plus une question politique.

        @situla
        A mon avis il n’est pas question de s’auto-évaluer en permanence. C’est juste à certains moments, les moments où l’enfant est en train de se faire éduquer. Il faut qu’il apprenne très jeune à se conformer à ce que le marché du travail attendra de lui dans quelques années…

        J’ai bien aimé ton passage sur le rouleau de PQ. Je combats le même cliché au quotidien. Ce n’est pas évident car il ne s’agit pas d’une simple conception de l’activité. Ça fait appel à toute une construction, des habitudes, un vocabulaire, des manies…


        @ludou

        Mais ce n’est pas “à ton sens”, c’est juste qu’il n’y a AUCUN sens à demander à des enfants de s’auto-évaluer !!!
        C’est la diffusion des idées du marché du travail et du management qui s’opère.
        Il y a bel et bien un sens à leur faire faire de l’auto-évaluation : c’est de les habituer à supporter une pratique dégradante et humiliante. Plus grands, quand ils se feront licencier de chez (mettre un nom d’une grande entreprise) ils n’arracheront même plus sa chemise au DRH, ils lui lècheront les bottes éventuellement, pour choper un ou deux euros en plus.

        évaluer les indicateurs, puis pourquoi pas évaluer les évaluateurs, ou mieux : demander aux évaluateurs d’auto-évaluer leur auto-évaluation…! Mais tu te rends compte que tu parles d’un accueil d’enfants ?
        Oui, voilà. Concrètement aujourd’hui ça n’améliore pas le travail des animateurs, c’est même le contraire. C’est une méthode d’application du pouvoir qui force les gens à changer petit à petit leur métier. Ils seraient contre si on leur posait la question franchement, mais de cette façon, on ne leur laisse pas le choix et ils ont l’impression de le faire de leur propre intention.

        J’ai travaillé dans un ALSH “moderne” où les animateurs prenaient à cœur leur mission de faire gagner de l’argent à leur employeur : une mairie… Et je me souviens de cette élue qui me demandait de lui parler en “enfant-jour” parce que ça grossissait les chiffres, on aurait cru un CEO qui voulait impressionner des actionnaires.

        Voilà où on va. On commence par s’auto-évaluer, et on finit vice-directeur-contrôleur des flux de données de présence quotidiens des services collectifs méridiens liés aux écoles. Et sous prétexte d’avoir ce titre, on engueule les petits qui nous font perdre du temps en nous demandant de couper leur viande! C’est pas l’tout mais on a un travail nous!

        #21101
        ludou
          @ludou

          quel abrutissement de te lire XXYYZZ, navré de te le dire mais ça me donne franchement pas envie de faire des gosses et de les confier…

          XXYYZZ a écrit :

          Tarragon, Comme te l’a dis Lau, ne fait pas attention aux propose de Moilapa.
          C’est un écorché vif, probablement sincère, mais qui ne supporte pas que les autres aient un avis différent du sien.

          Non Tarragon, ne fais pas attention aux propos de XXYYZZ et de Lau car ce sont deux nigauds, sans doute très gentils au fond, mais réellement dangereux.
          (quel niveau quand même ! En venir à dire des conneries comme ça…)

          Et si on laissait Tarragon se faire son avis au lieu de définir, tel un dieu, le bien du mal, ce qu’il faut penser et ce qu’il faut rejeter, ce qui est valable et ce dont il faut se méfier…?

          Vous êtes l’anti-pensée critique par excellence.

          Sur le fond

          de la mer bien peu profonde…

          Pourquoi évaluer les enfants ? Ils sont dans une période de loisirs donc, à mon sens , il n’y a pas lieu de les évaluer ni, encore moins, de leur demander de s”évaluer eux même..

          Mais ce n’est pas “à ton sens”, c’est juste qu’il n’y a AUCUN sens à demander à des enfants de s’auto-évaluer !!!!!!!!!!!!

          Par contre une évaluation des résultats , pour les animateurs ; la oui serait sera utile pour améliorer l’accueil.

          oh bah oui alors, il faut évaluer et pondre des objectifs, fixer des critères, définir des indicateurs, évaluer les indicateurs, puis pourquoi pas évaluer les évaluateurs, ou mieux : demander aux évaluateurs d’auto-évaluer leur auto-évaluation…! Mais tu te rends compte que tu parles d’un accueil d’enfants ??????

          Comment ont fait les hommes pour permettre à leurs gosses de grandir pendant des millénaires sans nos magnifiques outils d’évaluation et d’auto-évaluation…?????
          Ils devaient être vraiment cons et arriérés. D’ailleurs, y’a encore toute une partie du monde ariérée je pense… pfff!

          Améliorer l’accueil, rien que cette idée sous-entend que ton accueil est pourri. Ce n’est pas l’accueil qu’il faut améliorer, c’est déjà créer cet accueil, savoir accueillir.

          Demander aux animateurs de s’auto-évaluer, c’est déjà s’inscrire dans une démarche productiviste, de marchandisation. Pour moi, on est pas loin de la prostitution où on note les putes en fonction de leurs atouts charme. Remarque, on vit une époque on commence même à évaluer les médecins, leur mettre des notes, etc. Et on croit réellement que ça va nous protéger de l’incompétence, de la débilité et des erreurs. Drôle…

          Ensuite dans son message Tarragon ne vise pas particulièrement l”excitation. c’est d’autres intervenants qui le mentionne. Pourquoi privilégier cela ?

          on compte sur ta sagesse pour ouvrir notre réflexion : qu’est-ce que tu demanderais à un gamin d’évaluer chez lui-même ? Qu’est-ce qui pose problème encore et toujours aux animateurs si ce n’est l’excitation des gamins enfermés dans ces modes de garde qu’ils ne choisissent pas pour la plupart ?

          et la quintessence de l’horreur :

          Je rejoins Lau sur ces deux points qui recoupent ma réponse de début de ce message.

          je pense, aussi, que les enfants, en période de loisirs, peuvent avoir les sentiments qu’ils veulent.

          “je pense que les enfants peuvent avoir les sentiments qu’ils veulent en période de loisirs”

          TU TE RENDS COMPTE DES ABSURDITÉS QUE TU ÉCRIS ???

          EDIT : j’avais pas vu la réponse de situla

          #21105
          situla
            @desmier-2

            XXYYZZ a écrit :
            Avé à tous

            Tarragon, Comme te l’a dis Lau, ne fait pas attention aux propose de Moilapa.
            C’est un écorché vif, probablement sincère, mais qui ne supporte pas que les autres aient un avis différent du sien.

            ben voyons ! il est pas tout à fait normal ce mec là alors ne faisons pas attention à ce qu’il raconte
            c’est comme le petit kevin là, un excité de première, qui raconte tout et n’importe quoi, il y croit en plus
            même qu’un jour il a dit que X l’animatrice, c’était une grosse conne, c’était son sentiment
            ben il a été puni une semaine
            allez au coin moilapa !

            Sur le fond

            Pourquoi évaluer les enfants ? Ils sont dans une période de loisirs donc, à mon sens , il n’y a pas lieu de les évaluer ni, encore moins, de leur demander de s”évaluer eux même..

            ah ok !… ce qui veut dire qu’ailleurs c’est justifié
            mais où donc ?

            à l’école ?
            “alors kevin pourquoi t’as déchiré ton cahier, pourrais -tu me dire ce que tu ressentais à ce moment-là ? ”
            – ça me fait chier les maths M’dame ! j’pige rien aux fractions, à quoi ça sert ?
            et hop une clé rouge pour le comportement

            chez papa-maman ?
            – t’es triste kevinou et pourquoi tu fais la tête?
            – fait pas chier maman…
            faut dire que kevin, 8 ans est amoureux d’Amandine et que, elle, elle préfère Bryan qu’est trop fort au foot
            même que kevin il a raconté ça à une anim, on sait pas pourquoi et qu’elle l’a raconté à tout le monde, trop mignoooon !
            du coup, Kevin a été puni, pas de console une semaine

            Par contre une évaluation des résultats , pour les animateurs ; la oui serait sera utile pour améliorer l’accueil.
            Apres il reste à voir 1) ce que tu veux évaluer;
            Tu parles de sentiments et comportements puis des activités.
            2) Définir des critères et
            3) pour chaque critère des indicateurs le plus mesurable possible. c’est pas facile.
            Mais; j’insiste; ceci pour les animateurs..

            ben oui les Animateurs si matures et responsables avec leur licence de psycho 🙄
            et si discrets
            aaaah les indicateurs !
            facile: plus de 50% des enfants ont fabriqué un chien en rouleau de PQ à la fin de l’atelier = bon
            90% ont travaillé dans le calme et n’ont pas embêté leurs camarades = très bon
            les 10%restants ont déclaré que rien à branler de leurs conneries en rouleaux de PQ, P’tit Kevin a dit lui, que ça le faisait chier de rester assis pendant une heure mais on le connait lui et ses potes (les 10 %restants) on peut rien en faire de toute façon, s’intéressent à rien
            bon y a bien la petite julie qui a encore pleuré mais on sait bien qu’elle passe son temps à pleurer celle-là,, pourtant à 9 ans elle devrait plus réclamer sa mère !
            quoi ?les parents ont divorcé, ouais ben ça fait 6 mois et elle n’est pas la seule non plus

            Par ailleurs, il me semble que comportement et sentiments sont deux choses bien différentes et je me demande si on peut les placer sur le même plan.

            😆

            je pense, aussi, que les enfants, en période de loisirs, peuvent avoir les sentiments qu’ils veulent.

            comme c’est trop gentiiiiiiiiiil à toi de dire ça !

            parce qu’en dehors de ce temps privilégié ….? 🙄

            #21109
            XXYYZZ
              @xxyyzz

              Avé à tous

              Tarragon, Comme te l’a dis Lau, ne fait pas attention aux propose de Moilapa.
              C’est un écorché vif, probablement sincère, mais qui ne supporte pas que les autres aient un avis différent du sien.

              Sur le fond

              Pourquoi évaluer les enfants ? Ils sont dans une période de loisirs donc, à mon sens , il n’y a pas lieu de les évaluer ni, encore moins, de leur demander de s”évaluer eux même..
              Par contre une évaluation des résultats , pour les animateurs ; la oui serait sera utile pour améliorer l’accueil.
              Apres il reste à voir 1) ce que tu veux évaluer;
              Tu parles de sentiments et comportements puis des activités.
              2) Définir des critères et
              3) pour chaque critère des indicateurs le plus mesurable possible. c’est pas facile.
              Mais; j’insiste; ceci pour les animateurs.

              Ensuite dans son message Tarragon ne vise pas particulièrement l”excitation. c’est d’autres intervenants qui le mentionne. Pourquoi privilégier cela ?

              Par ailleurs, il me semble que comportement et sentiments sont deux choses bien différentes et je me demande si on peut les placer sur le même plan.

              Ce n’est pas vraiment la m^me chose, mais l’un est une conséquence de l’autre.Non?

              Quels sont les moment clés dont tu parles ?

              Tu parles d’évaluation des activités. Peux-tu nous dire en quoi consiste cette évaluation ?

              Je rejoins Lau sur ces deux points qui recoupent ma réponse de début de ce message.

              je pense, aussi, que les enfants, en période de loisirs, peuvent avoir les sentiments qu’ils veulent.

              Merci de nous tenir au courant.

              #21111
              moilapa
                @moilapa

                effectivement : la personne parle bien d’un outil
                de régulation : il ne s’agit pas ici de viser un bénéfice
                pour l’individu mais d’assurer un “bon fonctionnement
                d’une collectivité” (dans le moins pire des cas)

                Ce terme dans ce contexte de la garderie de masse d’enfants ne peut s’approprier à une personne, à ce qu’elle est.
                On est dans un choix assumé qui n’a pas pour but
                le bénéfice pour ces enfants…

                On parle bien d’un outil de collecte de données. Et pas n’importe
                quelles données !! Des données oh combien personnelles (les sentiments)
                doublé d’un outil de contrôle total (via cette logique
                de “l’auto évaluation” dont on sait par qui elle a
                été inventée et dans quel but !!!)

                Déjà, ces deux relevés (sentiments et comportement
                donnés par l’individu lui-même) esseulés poseraient problème :
                mais là ils sont amalgamés !!!

                Un outil qui prétend permettre de ranger les sentiments
                des enfants dans un cadre, un tableau, une
                normalisation de fait ultra réductrice !
                Peut être une sublimation de la part de personnes qui
                n’assument pas leur désir de fourrer un doigt dans
                ces petits culs ? Se limitant à une intimidé moins polémiques
                en apparence…

                Sur cet outil à dégueuler qu’est “auto évaluation” :
                On est là dans un “cran à vomir” bien au delà de ce qui
                se fait d’habitude, parce que là la cible à
                maîtriser, ce sont des enfants (dans ce qui aurait dû
                être un temps de loisirs)…
                Evidemment, pour les abrutis qui n’auraient pas
                de notion sur cette “auto”, les enfants ne se sont pas
                levés un matin en se disant “tiens ; je m’obligerais
                bien à circonscrire mon “comportement” en collectivité
                et mes “sentiments” dans un cadre…
                Tiens : et si ce matin je m’infligeais de devoir dire mes
                sentiments devant les autres, manière que ces
                Autres puissent utiliser ces “aveux” pour me contrôler…

                CF : l’histoire de l’école en bateau et se système
                “d’auto évaluation” mis en place pour contrôler
                totalement les enfants, en faire les jouets de jeux sexuels
                et sadiques de quelques adultes pendants des mois,
                des années… une situation où des enfants sont totalement
                à la merci d’adultes…
                Tout crétin prétendant parler “d’auto-évaluation chez des enfants
                devrait avoir vu le reportage qui avait été fait sur ce
                système où les enfants étaient résumés à de la viande…

                “l’auto évaluation” telle quelle est mise en pensée,
                cela n’existe pas : ce n’est pas de “l’auto” ou bien de
                “lauto contrôle” : parce que pour qu’elle ait un sens,
                il faudrait que cela vienne d’une envie, d’un besoin
                de l’individu, qui seul pourrait dire le sens de cette introspection,
                en avoir le contrôle :
                ici, comme cela est clairement dit par cette animatrice,
                on est pas au service de la personne : mais d’un
                fonctionnement : ce fonctionnement complètement cinglé
                propre à ces regroupement d’enfants gérés comme du bétail
                par des idiots décérébrés (les animateurs).

                Il y a là volonté extérieure à l’individu, ici des adultes qui vont
                se servir des donnés récoltés au profil du centre, et
                possiblement à leur profit s’agissant de tendance malsaines en
                tous genres (face à des personnes en état de faiblesse : ici des
                enfants mais ailleurs des handicapés mentaux, des vieillards,
                des malades, des gens enfermés et humiliés…)

                Des enfants de 5 ou 6 ans, dont toute personne censée
                sait quel pourrait être “l’auto” ici, la possibilité de
                l’enfant d’échapper à ces volontés de contrôles
                de quelques adultes tout puissants…. (ce que l’on peut
                craindre à juste titre d’une organisation comme
                a colo, encore plus dangereuse potentiellement que ces
                organisations façon centre de loisirs)

                Donc, si il ne s’agit pas de penser le bien des
                enfants… que vont faire ici les adultes de ces
                données récoltées (au delà de l’évident pouvoir
                de contrôle qu’est cet outil “auto flagellation”…
                Comment savoir si on est là juste dans cette bêtise,
                cette stupidité propres à l’ensemble de l’animation sociocul, ou
                si il y a là une préméditation pulsionnelle, perverse, des fantasmes ?
                Comment ces animateurs sociocul si limités
                à tous point de vue vont gérer ce pouvoir ennivrant
                sur ces enfants ?
                Quelle part de revanche chez ces adultes, dans
                une volonté d’humilier plus faible, comme on l’a
                été jadis, quelle part de ces logiques sales incrustrées
                en chacune des personnes qui enfant à eu à subir l’école ?
                Notamment ce besoin “dévaluer” l’Autre, le circonscrire à une
                donnée vérifiable, un mot dans un tableau, une note ?
                N’y a t-il pas là d’ailleurs la raison première à toutes ces
                pratiques débiles et violentes propres à
                l’animation sociocul (et à l’éducation à une
                échelle plus grande) : cet aveuglement à ce
                que l’on fait subir à ces enfants, juste parce que soit même
                on a eu droit à ce type de traitement ?

                Quand face à toute cette bêtise, il y aurait
                pourtant cet outil si simple, si simpliste, qui
                consiste à s’appliquer d’abord à soi ce que l’on
                envisage pour ces connards d’enfants ?
                Ici, qu’Est-ce que ça donnerait ? Cette animatrice qui
                arriverait au boulot chaque matin :
                РBon, tu remplies la grille journali̬re pour nous dire
                qu’elle sont tes sentiments, si ton compagnon t’a
                fait jouir hier soir, et pourquoi ?

                On est, par petites touches successives, régulières,
                accumulées petit à petit (si bien que personne n’y voit le
                degré de bêtise à l’œuvre, un peu comme la grenouille
                dans la casserole qui monte en température, cf : l’ensemble des
                interventions de ces “animateurs sur le forum) dans ce “meilleur des mondes” ou
                ce “1984” : des adultes, des pseudo “animateurs”,
                prétendent utiliser un outil magique venu de l’industrie,
                un outil de gestion des “masses laborieuses”, des travailleurs,
                qui remplacerait juste… les rapports humains !!!
                Plus besoin d’essayer de connaître ces enfants, discuter
                avec eux, construire lentement ce sentiment de confiance
                qui permet si l’enfant en ressent le besoin de venir se
                confier à un adulte attentif, sans attente vis à vis
                de cet enfant, qui n’en attend rien (ce qui d’ailleurs
                pose la question de l’éducation pour un animateur)….

                Une déshumanisation, une industrialisation des rapports
                humains, où l’on serait capable de circonscrire les
                sentiments des personnes dans des outils de collecte !

                Alors ? Juste une connerie de plus dans cette
                pourtant déjà si prolifique animation sociocul ?
                Ou un niveau de plus dans ce maladif
                besoin de contrôle des enfants (de plus faibles, comme cela
                existe dans tout lieu d’enfermement : prison,
                orphelinat, maison pour vieux…)
                Et dans quel but : juste pour le bénéfice d’une collectivité
                de plus en plus cincglée ou le bénéfice de
                quelques adultes pervers ? Ou un peu des deux ?
                (je crois très sincèrement que l’on sous estime très largement
                la perversité de “tout un chacun”, et tout particulièrement de ces
                personnes qui ressentent le besoin de travailler
                auprès d’enfants, cette perversité d’autant plus facile à
                laisser surgir quand la situation le permet : ici, tout ce
                qui existe s’agissant de la garde d’enfants…

                Où sont les parents ici ? Les adultes responsables qui devraient
                protéger ces mômes ? Dans cette logique d’éliminer toujours
                plus de ce qui pourrait gêner “le bon fonctionnement”…
                ici, on parle bien de contrôler jusqu’aux sentiments de ces
                enfants-personnes, on a bien largement dépassé ici les
                limites d’une intrusion dans l’intimité de ces enfants…

                il faut que je réussisse à représenter toutes (beaucoup) émotions/sentiments.

                Que répondre à ça ? Si ce n’est que l’on mérite l’époque dans laquelle on
                vit, ces pseudos adultes nourris à la téléréalité et auxquels on livre
                corps et âmes l’enfance…

                Parmi ce qui se peut se faire de pire contre l’enfance
                dans notre pays (une exception française) il y a l’animation sociocul…

                #21143
                ludou
                  @ludou

                  Je ne sais pas si on lit les mêmes mots, Lau :

                  Рr̩gulation (tableau de r̩gulation)
                  – s’auto-évaluer (les enfants)
                  – comportement
                  – tension, excitation
                  – outil

                  On parle de l’excitation des enfants comme d’un problème interne, que l’on pourrait contenir par la simple prise de conscience par l’enfant de cette surexcitation. C’est cool la prise de conscience, je ne suis absolument pas contre (je suis un peu moins enthousiaste pour le décorum planète, mais bon pourquoi pas).

                  Sauf qu’une fois de plus, on se pose la question comme si l’environnement* qu’on propose (ou plutôt impose) aux gosses ne pouvait pas être la cause (ou un facteur prépondérant) des états de surexcitation qu’ils vivent.
                  Peut-être que j’anticipe un peu, mais en faire un outil débouche forcément (pour moi) sur une utilisation accusatrice, culpabilisante du constat d’excitation. Le problème est donc l’enfant. La solution est donc que l’enfant se calme et, si possible, par lui-même (auto-évaluation = auto-contrôle).

                  Le deuxième souci (et pas des moindres), est celui évoqué ci-dessus, à savoir que l’évaluation d’un état d’excitation (on pourrait dire de “pénibilité” avec nos filtres d’adulte) pourrait être très différente entre l’adulte et l’enfant. Et on sait par avance assez facilement que l’évaluation de l’adulte va très vite devenir la norme, et donc un objectif de “calme” à atteindre. Cette normalisation du comportement est une forme d’acceptation forcée, d’une intériorisation de la norme pourtant injuste (car ayant des facteurs environnementaux évidents).

                  * l’animateur, que l’enfant n’a pas choisi, est un des éléments principaux de cet environnement !

                  #21144
                  Lau
                  Modérateur
                    @lau

                    On se calme un peu là. 😡

                    Avant de faire des jugements à l’emporte pièce, il faudrait peut-être en savoir plus sur ce que veut faire notre ami Tarragon. 😮

                    Il est des écoles, des quartiers, des milieux où les enfants sont souvent excités, peu réceptifs, violents… Donc il faut trouver des outils de médiation. Le questionnement et le projet de Tarragon peuvent paraître maladroits. L’intention peut être judicieuse. :cass:

                    Et Tarragon, il y a aussi quelque chose qui m’interpelle dans ton message initial. Tu dis que tu t’occupes des CP. Cela signifie donc que dans ton ALAE, les enfants sont cloisonnés par classes comme à l’école ? Pourquoi cette volonté de singer l’école ? Et si un CP a des potes au CE1 ou au CE2, ils peuvent faire des trucs ensemble ? 😕

                    #21147
                    ludou
                      @ludou

                      non, c’est de l’auto-flagellation. Car si l’enfant pense “bien, détendu” et que l’adulte pense “sur-excité, chiant”, on sait déjà qui aura raison (ou le dernier mot)

                      #21148
                      jetty
                        @jetty

                        C’est un tableau de comportement?

                        #21149
                        lolotte77
                          @helo

                          salut

                          bon courage à toi et surtout aux momes

                          l interet d un tel outil ? pourqui, pourquoi ?

                          #21152
                          Lau
                          Modérateur
                            @lau

                            Salut Tarragon,

                            Bienvenue sur Planet’Anim. :boire: :pint:

                            Ne fais pas trop attention au message de Moilapa. Il aime bien envoyer des messages un peu agressifs et un peu provocateurs pour susciter la réflexion et pour engager le débat. 🙁

                            Cependant, tout comme lui, je m’interroge :

                            😎 Pourquoi les enfants devraient-ils auto évaluer leur comportement et leurs sentiments ?

                            😎 Par ailleurs, il me semble que comportement et sentiments sont deux choses bien différentes et je me demande si on peut les placer sur le même plan.

                            😎 Quels sont les moment clés dont tu parles ?

                            😎 Tu parles d’évaluation des activités. Peux-tu nous dire en quoi consiste cette évaluation ?

                            #21153
                            moilapa
                              @moilapa

                              J’espère qu’il y aura des gens capables de
                              protéger ces enfants de toi…

                              Pauvres mômes…

                              #19073
                              Tarragon
                                @tarragon
                                #21155
                                Tarragon
                                  @tarragon

                                  Bonjour à tous,

                                  Je suis animatrice en ale auprès des CP.

                                  Je souhaiterais construire un tableau de régulation afin que les enfants puissent s’auto évaluer sur leur comportement/sentiment.

                                  J’avais en tête l’espace avec une planète centrale représentant le groupe puis d’autres planètes plus ou moins espacées. Certaines resteraient liées à la planète principale, d’autres carrément isolées. Sur certaines, il y aurait une idée de tension/excitation, bref… il faut que je réussisse à représenter toutes (beaucoup) émotions/sentiments.

                                  Après l’évaluation de l’activité ou pendant des moments clés, nous utiliserons cet outil.

                                  Le tableau pourrait être aimanté et chacun y déplacerait son aimant.

                                  Ne sachant pas trop comment m’y prendre, avez vous des visuels ? Je ne trouve rien d’intéressant sur le net.

                                  Merci 😉

                                15 sujets de 21 à 35 (sur un total de 35)
                                • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
                                2
                                0
                                color
                                https://archive.planetanim.fr/wp-content/themes/blake/
                                https://archive.planetanim.fr/
                                #febf42
                                style1
                                paged
                                Chargement en cours
                                #
                                on
                                none
                                loading
                                #
                                Trier la galerie
                                https://archive.planetanim.fr/wp-content/themes/blake/
                                on
                                yes
                                yes
                                off
                                off
                                off